lebonchien.frContactMentions légales et CGUA propos de nousLiensPlan du site

Santé et soin > Maladies de la peau et des oreilles > Perte des poils chez le chat

Perte des poils chez le chat

Perte des poils chez le chat,

L'état du poil aide à se faire une idée de la santé de votre chat. Le poil a aussi une durée de vie car il se développe puis tombe mais d'autres repoussent. La chute des poils est donc normale mais elle ne doit pas être excessive. Si elle est excessive, plusieurs causes sont possibles.


La chute normale (physiologique) des poils chez le chat

 La chute physiologique (normale) des poils a lieu à l'automne (remplacement du poil des mois chauds par un pelage plus fourni) et surtout au printemps (perte du pelage dense de l'hiver pour un pelage moins important de l'été).

Ce cycle est dirigé par la luminosité et par la température.

Ainsi, certains chats d’intérieur ne vont pas avoir le ^même rythme de perte de poils car leur physiologie est faussée par la lumière de l'habitation, et surtout par sa température.

La perte des poils anormale: chute de poils pathologique chez le chat

Dermatite allergique aux piqûres de puces chez le chat

Il existe de nombreuses causes qui entraînent une perte de poils. Chez le chat, la principale est la dermatite aux piqûres de puces. Cette dermatose est une allergie, donc une seule puce peut entraîner des démangeaisons très importantes, le chat va, en se grattant, casser ses poils qui vont tomber. Les zones les plus concernées sont la base de la queue et les cuisses. Il est parfois difficile de trouver les puces car une seule puce peut produire autant de dégâts... Il est parfois plus simple de retrouver leurs excréments (petits points noirs). Il est donc capital de systématiquement traiter contre les puces tout chat qui se démange. Attention, les pipettes sont très utiles en prévention des puces, mais elles sont moins efficaces en traitement.

Les autres causes incluent d'autres parasites et des anomalies hormonales, alimentaires, etc.

Parasites et mycoses entraînant des pertes de poils

La teigne chez le chat

La teigne est un champignon qui se nourrit de kératine, constituant principal du poil. Ce champignon va donc détruire les poils et entraîner l'apparition de zones dépilées, situées souvent sur la tête et les cuisses mais pouvant être à tout endroit du corps. Ces zones sans poils sont souvent rondes. Le chat ne se gratte habituellement pas mais elle est contagieuse à l'homme et aux autres animaux.


La démodécie chez le chat

La démodécie est due à un acarien, le Démodex. Également peu irritant, cet acarien provoque une dépilation au niveau de la tête (museau, yeux) et peut évoluer en surinfection. C'est rare chez le chat (à la différence des autres espèces)


La gale du chat

La gale, également provoquée par un acarien, sévit sur les oreilles (gale des oreilles) mais aussi sur les pattes et le corps et provoque de très fortes démangeaisons.

Maladies hormonales qui entraîne des pertes de poils chez le chat

Les hormones régulent la pousse du poil donc tout dérèglement peut entraîner une perte de poils pathologique. C'est le cas lors d'hyperthyroïdie, ou de tumeur génitale par exemple.

Problèmes d'alimentation chez le chat

Certaines carences (protéines, vitamine A, acides gras) peuvent entraîner des pertes de poils.

Des allergies alimentaires peuvent également entraîner des dépilations, des formations de plaques rougeâtres et des démangeaisons.

Trouble du comportement chez le chat

Le stress, l'hypersensibilité peuvent donner naissance à un léchage excessif. Ce comportement amène la chute des poils par irritation, avec risque d'infection.
Médicaments entraînant des réactions

Certains médicaments peuvent entraîner une perte de poils localisée au niveau de l'injection. C'est souvent une réaction imprévisible.
Allergies autres chez le chat

L'hypersensibilité à certains allergènes provoque un grattage très important et l'apparition de blessure avec aussi chute des poils.

Le Sphinx, une particularité féline

Le sphinx (photo qui illustre cet article) est un chat qui paraît nu bien qu'il ne le soit pas complètement. Il possède un duvet très fin sur le corps et quelques courts poils peuvent apparaître derrière les oreilles, sur le museau, la queue et les testicules. Pour pallier son manque de poils, sa peau est plus épaisse que celle d'autres races

Articles liés
Callosités chez le chat
Callosités chez le chat
Votre chat se couche souvent sur du carrelage ou du béton et présente des...


Vos avis / donnez votre avis

Information Auteur
Fiche créée le 2013-02-21 par Dr Vet
Voir la fiche auteur
Nos éducateurs ont répondu à des questions sur Perte des poils chez le chat
SQsDJkLdqcUcsoALt
yXQzbV http://www.FyLitCl7Pf7kjQdDUOLQOuaxTXbj5iNG.com...